Anelka, l'intelligence artificielle

Comment notre intelligence artificielle comprend le football ?

Déjà la première étape c’est de comprendre ce qu’est une intelligence artificielle, car aujourd’hui on entend un peu tout et n’importe quoi. Dans notre cas il s’agit de réseaux de neurones, et pour faire simple, ce sont des fonctions mathématiques qui imitent le comportement du cerveau humain. Rappelez vous quand vous étiez minot, vous regardiez vos premiers matchs de foot et vous entendiez votre oncle brailler que Zinedine avait fait deux têtes magnifiques, et que Christophe avait raté sa passe. Sans que vous vous en rendiez compte, votre cerveau s’est modelé à chacune de ces remarques, et c’est ce qui a produit votre capacité d’analyse footballistique si pointue aujourd’hui, celle qui vous permet d’affirmer que Benjamin il a une frappe de batard.

Notre intelligence artificielle, qu’on a baptisé Anelka par ailleurs, fonctionne de la même manière. On l’a soigneusement nourrie avec des données issues de nos capteurs Meteor, pour qu’elle soit capable aujourd’hui à elle toute seule de comprendre ce qu’il s’est passé au cours de votre match.

Le principe est donc ultra simple, mais toute la difficulté pour que l’analyse d’Anelka soit pertinente, c’est d’obtenir une base de données assez importante de gestes. Ça fait maintenant plusieurs années que les plus chanceux d’entre vous portent leur Meteor en jouant au foot. À chaque fois on récupère le flux vidéo du match et on annote tout ce qu’il se passe, chaque course, chaque passe, chaque frappe etc, afin qu’Anelka soit capable ensuite de reconstruire le match tout seul. Aujourd’hui on a plusieurs milliers de match annotés en base de données. L’annotation c’est la clé, c’est pour ça qu’on est les seuls à ce jour à pouvoir proposer une analyse aussi poussée. La bonne nouvelle, c’est qu’on continue d'entraîner Anelka après chaque match effectué, et qu’il est encore meilleur chaque jour.

Comment faire le lien avec mes stats ?

Si vous avez suivi, quand on demande à Anelka de nous dire ce qu’a fait un joueur, appelons le Fabrice, sur tel match, sa réponse est la suivante :

Fabrice a fait une passe, puis il a marché sur 10 mètres pendant 10 secondes, puis il s’est arrêté pendant 15 secondes, puis il a fait une course sur 4 mètres pendant 2 secondes, puis il a dribblé pendant 2 secondes, puis il a fait une frappe à 92km/h etc.

Ça devient vite rébarbatif, donc on s’est chargé d’extraire les infos les plus importantes pour que vous puissiez évaluer votre match.

Distance parcourue

Distance totale parcourue (marche, course, dribble) par le joueur. Comptabilisé uniquement si le joueur est actif.

Vitesse de sprint

Vitesse moyenne de la course la plus rapide effectuée par le joueur.

Force de frappe

Vitesse moyenne du ballon lors de toutes les frappes effectuées par le joueur.

Nombre de passes

Nombre de passes effectuées par le joueur. Comptabilisé uniquement si le joueur est actif.

Influence

Pourcentage d’apparition dans les actions du match.

Activité

Pourcentage du temps passé en course l’ensemble du match. Comptabilisé uniquement si le joueur est actif.

Explosivité

Temps moyen pour passer de 0 à 18km/h sur chaque course.

Changement de rythme

Nombre de transitions marche/course par tranche de 5 minutes.

Comment se comparer au monde ?

Reste à savoir si les données que nous enregistrons font de vous un bon joueur de foot. Nous avons pour cela développé 6 critères macroscopiques qui vont vous permettre de vous comparer à tous les joueurs du monde. Les plus geeks d’entre vous auront remarqué qu’ils s’agit des mêmes critères que dans le jeu vidéo FIFA, ce qui nous permettra par exemple de créer votre carte FUT personnalisée, ou bien encore de trouver le joueur pro dont vous êtes le plus proche.

Vitesse

Capacité du joueur à accélérer sur de petits périmètres, à atteindre une vitesse de sprint importante ainsi qu’à multiplier ce type d’efforts.

Tir

Capacité du joueur à effectuer de nombreux tirs, notamment en pleine course, et puissance de frappe.

Passe

Capacités du joueur à effectuer de nombreuses passes, puissance lors des coups de pied arrêtés.

Dribble

Capacité du joueur à porter le ballon, nombre de touche de balle lors des conduites, vitesse de dribble, non perte de balle lors des contrôles et transmission.

Défense

Capacité du joueur à tacler et à récupérer le ballon.

Physique

Capacité du joueur à courir, enchaîner les efforts et récupérer de manière active.